Commune de Saint Marcel d'Ardeche
ACTUALITE

L'Amicale laïque St Marcelloise a fait sa rentrée !

     Après avoir fait le point sur le bilan très positif, autant humain que financier, de l’année précédente ;l’association a remercié Mireille Kasidis et Fethi Ben Jabria , ancienne secrétaire et vice trésorier, membres très actifs de l’amicale ,pour leur investissement durant toutes ces années. Audrey Audren et Vanessa Gory les ont respectivement remplacés au sein du bureau.
     
Cette année va être riche en évènements, parmi eux l’incontournable loto à ne pas manquer le 22 novembre 2019 dès 20h, le carnaval prévu le samedi 28 mars 2020, la kermesse le vendredi 26 juin,…
     
Nouveauté cette année : l’organisation d’une bourse aux jouets au complexe sportif le 1 décembre 2019 de 10h à 17h.
       
L’amicale maintient également « La semaine des douceurs », vente de gourmandises aux profits des enfants, qui a rencontré un franc succès l’année dernière.
     
Les parents d’élèves, de plus en plus nombreux et investis, espèrent vous voir nombreux lors de ces manifestations, chères à nos bambins
 



Pensez au concert de Ste Cécile de l’Entente Bourguesanne le samedi 16 novembre

 



   A table !  Qu’est-ce qu’on mange cette semaine  au Restaurant Scolaire ?    

 

 



Les 30 ans de l’ouverture de la Grotte ont été célébrés !
 

Les 30 ans de l’ouverture de la grotte au public ont été célébrés vendredi dernier. Après la cérémonie officielle du matin, avec l’inauguration de la plaque du trentenaire avec Laurent Ughetto, Président du Département, les fêtes de la soirée ont accueilli les visiteurs.

Par groupes, ils étaient reçus sous terre par les histoires féériques contées par Martin Barotte, avant de descendre par les gours illuminés, vers le concert méditatif électro-acoustique de Vendège Do.

Les plus sportifs pouvaient tester la tyrolienne en tenue spéléo, et tous remontaient pour un apéritif en plein air, l’expo de photos et le repas concert au Bistrot de la Groote.

Un bel anniversaire qui a accueilli plus de deux cents personnes !

 



Succès des concerts « De Chapelle en Chapelle »
 

Samedi, devant la chapelle Saint Julien, a eu lieu l’ouverture du festival de musique et chant « De Chapelle en Chapelle ». A 11h,  Virginie Justamond, pour la commission culture de la municipalité, a présenté, avec Frédéric Dorthe, du domaine du Chapitre, les concerts qui ont aussitôt commencé, proposés avec Jean Marie et Millyna Loubry, troubadours considérables et singuliers. Deux autres concerts ont suivi ce dimanche à la Chapelle des Pénitents et à Saint Sulpice

 



Vous pouvez bénéficier GRATUITEMENT de visites à domicile afin de réduire vos consommations d’énergie grâce à DRAGA et à l’Agence Locale de l’Energie et du Climat de l’Ardèche

 





Les Voix du Sud ont chanté à la maison de retraite de Grignan

La 1er sortie des voix du sud était à Grignan ce jeudi 19 septembre avec une animation à la maison de retraite.

Les pensionnaires ont été ravis du répertoire (Brel, Ferra, Duteil, Dassin etc..), certains sont même venus chanter avec la chorale, ce fut un grand moment de partage d émotions !!

Les prochaines sorties : 5 octobre concert pour Bouger pour Elles, Maison de retraite Saint Paul 3 châteaux le 10 octobre, Petite sortie en Espagne le 19 octobre, 19 décembre les Opilines Viviers et bien sûr l’organisation du réveillon.



Très joli programme pour les jeunes pendant les vacances de Toussaint avec LA RIBAMBELLE

 



MICHEL BOUCHON ne se représente pas en mars 2020 aux prochaines élections municipales, voir ci-dessous ainsi qu’à travers la vidéo enregistrée sur le site (lire dans « Revue de Presse / Vidéo »)

 

J’ai décidé de ne pas briguer un deuxième mandat de maire à St Marcel d’Ardèche, à cela plusieurs raisons :

Tout d’abord après 43 années d’engagement (associatif, syndical et politique) au service des autres le temps est venu de prendre soin de ma famille, en particulier de mon épouse qui m’a toujours soutenu dans mes engagements.

Ensuite être maire implique un très fort engagement au quotidien, surtout que j’aurai eu 71 ans en fin de deuxième mandat. Il fallait reconstruire une équipe, établir un nouveau programme, continuer à se battre contre les incivilités, trop nombreuses sur notre belle commune, continuer de dire non aux exigences excessives, combattre les corporatismes qui nuisent à l’intérêt général, combattre les idées nauséabondes d’une partie de la population.

Pendant mes 19 années d’élu, j’ai eu la chance de rencontrer des élus très engagés au service des St Marcellois, j’ai eu la chance de travailler en particulier avec mon prédécesseur André PESENTI, j’ai eu la chance d’animer une belle équipe que je remercie fortement, en particulier mes adjoints durant tout mon mandat de Maire.

Le bilan de notre action sera bien sur passé à la loupe à l’occasion des élections de 2020, pour ma part je suis particulièrement fier d’avoir amélioré la situation des personnes à mobilité réduite, d’avoir aidé un couple de migrants irakiens avec l’aide de la paroisse, d’avoir contribué à la création de nouveaux logements sur notre commune.

Un élément important dans ma prise de décision est le fait qu’une partie de l’équipe que j’ai managé se présentera à vos suffrages, garantie de la pérennité de tout ce que nous avons pu faire, en particulier sur la culture et l’environnement, ils auront évidement tout mon soutien.

Je tiens à remercier tous ceux qui m’ont soutenu tout au long de ce mandat qui restera pour moi une période très enrichissante de ma vie. Je tiens à remercier également les salariés de la commune et ceux de DRAGA. Je réfléchis à continuer mon engagement au service des autres en particulier des plus démunis.

Je souhaite le meilleur à la commune et à la communauté de communes, où se joue une partie importante de notre avenir.



Samedi dernier, le Forum des Associations a connu un franc succès !

 



C’est la rentrée en images !
 



Voulez-vous inscrire votre enfant au Conservatoire Ardèche Musique et Danse ?

 



Jules Verne inspire la Grotte

 

Tous les vendredis soirs à 19h, la Grotte Saint-Marcel propose une dégustation de vins et de produits du terroir sur le thème de Jules Verne. L'animatrice, Jézabel Janvre, en costume d'époque, emmène les visiteurs durant 1h30 en Voyage au Centre du Terroir. Elle leur fait déguster 3 vins dont un vieilli dans la grotte, associés à 6 produits du terroir : fromage, saucisson, crème de marron, purée d'olive, miel de lavande... Cette dégustation thématique nous rappelle que Jules Verne a écrit son Voyage au Centre de la Terre 28 ans seulement après la découverte de la Grotte Saint-Marcel. L'histoire ne dit pas si cette dernière a inspiré le célèbre écrivain..."

 



Des travaux aux écoles

 

Pendant l'été la commune a réalisé des travaux à l'école maternelle et à l'école primaire pour un montant de 10 000 €. A la maternelle les services municipaux ont posé un grillage rigide dans la cour, ils ont également posé une bâche devant l'école. Ils ont réalisé les travaux de peinture dans la salle de repos qui a été entièrement rénovée, avec pose d'un faux plafond et réfection de l'électricité. Des travaux de peinture (3 portes repeintes) ont également été réalisés à l'école primaire. De nouveaux travaux seront programmés pendant les vacances de Toussaint.

 



De nombreuses communes limitent la circulation des véhicules, vous pouvez commander votre pastille CRIT’AIR, c’est facile et rapide sur www.certificat-air.gouv.fr/ 

 



L’ ATELIER de dessin et peinture St Marcellois, les secrets de la réussite

 

     Coup de chapeau à l’Atelier de dessin et peinture Saint Marcellois et son Président Paul Wantzenriether pour le travail remarquable effectué auprès des enfants.
      
Pédagogie, accompagnement patient et encourageant, stimulation des intérêts et des capacités des participants aux ateliers, tels sont les qualités qui permettent cet accompagnement des enfants, véritables artistes en devenir.
      
Voyez le résultat de cette démarche originale, que tout l’Atelier en soit félicité, animateur et participants





La journée découverte organisée par le club de tennis local a connu un vif succès.

Avec sa nouvelle équipe, le Tennis-Club Saint Marcellois ne manque ni d’idées ni d’initiatives ! C’est ainsi qu’ont eu lieu dimanche des échanges inter-générationnels

La coupure de la mi-journée rassembla les participants autour d’un apéritif suivi d’un repas barbecue avec comme seul objectif la bonne humeur.

L’équipe dirigeante du Club remercie tous les jeunes et moins jeunes pour leur participation.

Pour les personnes qui souhaitent jouer au tennis cet été, a été mise en place une formule Découverte (durée 3 mois) avec Licence et assurance à 40 € + caution de 5 € pour la clé, une autre possibilité existe (1h, 2h, journée, semaine …), il suffit de contacter la MSAP

Inscriptions auprès du Président Alex LACROIX : 06 75 45 37 13

 



Une nouvelle décharge signalée, une de plus, une de trop !

 

     Reçu ce dimanche d’un administré sur le site de la Commune :
     « Bonjour, je cours souvent sur les hauteurs de St Marcel, il y a une déchèterie sauvage qui se constitue quand vous arrivez de Bidon , vous prenez sur la droite en direction le domaine de Couron , rouler environ 500 mètres et ca sera malheureusement sur votre droite »
      L’adjoint au Maire, accompagné de Louisiane Chambeau notre ASVP, se sont rendus sur place et ont pu constater cette nouvelle verrue dans le paysage saint marcellois !
     Le particulier (peut-être), l’entreprise (plus sûrement) qui s’adonnent à ce type de dépôt sont de véritables criminels qu’il faut dénoncer et punir. Cette attitude ne peut plus être acceptée et nous remercions les personnes qui nous alertent ce qui nous permet de démarrer des enquêtes ciblées dans le cadre d’une enquête de voisinage. Aussi, nous appelons les riverains à être vigilants et nous signaler leurs observations



Félicitations Manju !

Ce vendredi matin, en préfecture de l'Ardèche, Nalin Kalatuwawa a reçu son décret de naturalisation des mains du Maire de Saint Marcel en présence du secrétaire général Laurent Lenoble et du député Hervé Saulignac.

Toutes nos félicitations au récipiendaire



Un bon petit déjeuner … que du plaisir !...
 

    Les enfants des classes maternelles de l’école publique ont commencé leur semaine par un petit déjeuner offert par API restauration. Une cinquantaine d’enfants ont été accueillis par la diététicienne Morgane qui leur a expliqué les vertus du petit déjeuner. Monique Sauzet, responsable de la cantine avait préparé la salle et aidé la diététicienne pour recevoir les enfants dans les meilleures conditions.
      Accompagnés de leurs institutrices et de leurs ATSEM , les enfants ont pu déguster des tartines de beurre et confitures, des yaourts, des kiwis, et boire du jus de pommes ou du lait, des productions locales et bio.
      Malgré leur jeune âge les enfants ont prouvé qu’ils savent déjà beaucoup de choses sur l’alimentation comme l’ont montré leurs réponses aux questions sur les familles d’aliments qui sont des sujets déjà abordés par les enseignantes en classe.
      Pour bien commencer la journée … ne pas partir de la maison l’estomac vide, manger équilibré et sans excès de sucre sont les conseils prodigués par la diététicienne. Et il semble que ce petit déjeuner a été un vrai moment de plaisir !

 



Belle saison sportive pour le Volley !

    Ce dimanche 26 mai, à ARNAS dans le 69 pour les benjamins et à VIF dans le 38 pour les benjamines, avaient lieu les Finales Régionales Auvergne Rhône Alpes.
     
En ce qui concerne les filles du club, après avoir remporté leur premier match contre Vallée de la Gresse par 25-23, elles perdent leur second match contre Villefranche par 25-17, ce qui les amènent directement dans les poules honneurs pour disputer les matchs de classements des places 1 à 8. Apres 2 défaites la première contre Romans 25 à 14 et la seconde contre Fontaines par 25 à 17, elles remportèrent leur 3ème match contre Annecy par 26 à 24, leur permettant de disputer leur dernier match de la journée contre St Egrève. Et c'est avec un moral d'acier et tout le soutien des parents venus les encourager, qu'elles remportèrent leur dernier match par 25 à 13 leur permettant de terminer 5eme sur 12.
     
Les garçons quant à eux après 1 victoire contre l'Entente Forezienne et 1 défaite contre Francheville, ils se qualifient pour les poules honneurs en deuxième phase. Mais après 1 blessure ces jeunes garçons n'ayant plus de remplaçants, perdent leurs 3 matchs suivant contre Villefranche, Grenoble et St Maurice. Ils se placent donc à la 7eme place après leur victoire sur St Etienne pour leur dernier match.
     
La Présidente du club est très fière des résultats obtenus cette saison. Elle félicite tous les jeunes pour leur performance, les entraineurs et dirigeants pour les avoir amenés aussi loin et remercient aussi tous les parents qui les suivent et les encouragent à chaque saison car sans tous ces bénévoles rien n'est possible  !!!
     
C'est ainsi que s'achève cette saison sportive pour le VBSJM, encore quelques entrainements jusqu'à fin juin et puis repos jusqu'en Septembre afin de revenir en pleine forme et d'obtenir d'autres trophées  !!!
     
Le club vous souhaite à tous de bonnes vacances !!!
 



   Une installation réussie au jardin partagé !   

     Une vingtaine de citoyens.es volontaires ont répondu à l’invitation de la commission municipale de l’environnement et participé à la construction du premier composteur collectif de la communauté de communes DRAGA.
     
L’objectif de ce projet : permettre aux foyers du centre du village d’y apporter leurs déchets fermentescibles (légumes, fruits, restes de cuisine…) afin de les transformer en compost qui sera ensuite distribué pour enrichir la terre des jardins.
     
Michel Bouchon, maire, et Bernadette Dallard, 1ère adjointe, ont rappelé que Saint Marcel d’Ardèche est la commune test d’un projet présenté par la CCDRAGA et retenu par le département dans le cadre du Contrat de Transition Écologique qui sera signé avec le ministère cet automne.
     
Au-delà du compostage, cette rencontre au jardin partagé a été l’occasion de faire découvrir le jardin, de donner envie de le cultiver ensemble et d’en faire un lieu de rencontres et de convivialité.
    
Vous y êtes les bienvenus.es, n’hésitez pas à franchir de portillon ! vous trouverez un mode d’emploi sur le composteur, sur votre gauche 
     
Merci à toutes les personnes présentes qui ont participé à faire de cette soirée une réussite et, nous le souhaitons, ce n’est que le début d’une belle aventure citoyenne pour un environnement durable.



Commémoration du 8 mai 1945 : Hommage du Maire Michel Bouchon à Albert Briand

     « Il y a 75 ans, le 23 août 1944, des miliciens français assassinent quartier Parot le Maire de St Marcel Albert BRIAND.
     
La Milice française était une organisation politique et paramilitaire française créée par le gouvernement de Vichy pour lutter contre la Résistance, elle était nationaliste, raciste, xénophobe et antisémite.
     
Rendre hommage à Albert BRIAND, c'est quotidiennement refuser le nationalisme qui conduit inéluctablement à la guerre, c'est ne pas avoir peur de l'autre, de celui qui ne pense pas comme vous, celui qui n'a pas la même couleur de peau, celui qui fuit la guerre dans son pays, celui qui fuit la misère, c'est quotidiennement combattre le racisme. C'est quotidiennement défendre les fondements de notre république, de notre vivre ensemble : liberté, égalité, fraternité.
     
Le meilleur rempart contre le nationalisme, contre la guerre c'est l'Europe, je livre à votre réflexion la citation du philosophe Michel SERRES « j'ai une admiration éperdue pour la paix que nous a procurée l'Europe... Et dire qu'il y a des gens qui sont pour le départ de l'Europe, mais ils sont fous ou quoi ? »



Une réunion publique riche en informations

 

     Une cinquantaine de personnes ont répondu présentes à l'invitation du conseil municipal ce mardi soir à Ft de Mazade.

     Le maire a présenté les grandes lignes des budgets principal et grottes. A retenir l'achat du cabinet médical, l'adressage postal, les réparations des dégats d'orage du 9 aout, la sécurisation de l'entrée du camping des grottes, parmi les 400 000 € d'investissements du budget général.
     Pour la grotte, le Maire est revenu sur les excellents résultats 2018 qui ont dégagé un excédent de 96 000 €, il a commenté les travaux pour lutter contre le sinondations et l'étude scénographique en cours.
     Michéle JOANNY a présenté le budget du CCAS avec 5300 € d'aide aux associations caritatives et les ateliers en lien avec la CARSAT. Alain MERCIER a évoqué le fonctionnement rès satisfaisant du complexe sportif, avec de belles et nombreuses manifestations. Michel BOUCHON a fait le point sur le lotissement du Fez, ainsi que l'assainissement du quartier. Virginie JUSTAMOND a fait le point sur le PLU intercommunal et a présenté les évenement à venir, balade avec le CAUE, expo sur les réfugiés en ardéche, soirée poésie avec le groupe Ca ira mardi soir. Bernadette DALLARD a commenté le dossier sur l'animation de la vie sociale porté par la DRAGA.

 



Raymonde MAZE, une figure marquante de Saint Marcel s’en est allée ce dimanche soir
 

      Elle avait fêté ses 90 ans il y a quelques mois, elle s’était retirée chez sa fille depuis. C’est là qu’elle s’est éteinte subitement, paisiblement ,en ce dimanche soir, vers 18h, entourée de sa famille. Ses funérailles auront lieu à St Marcel, Jeudi 25 à 15 h

      C’était ma voisine, elle était devenue une amie, nous l’avions interviewée avec quelques enfants de l’école dans le cadre des activités TAP, dans la série « rencontre avec ! », l’occasion de lui rendre hommage et de la retrouver avec sa générosité et sa gentillesse

  Rencontre avec..RAYMONDE MAZE née Marin

Une vie de travail ... dans la bonne odeur du pain !

   Je suis née à Saint Marcel le 31 octobre 1928, dans la boulangerie familiale, j’avais deux sœurs qui sont décédées

   Je me suis mariée avec Paul Maze qui était commis dans la boulangerie familiale en 1949 à St Marcel, de cette union sont nés deux garçons et une fille.

   Toute ma famille : grand-père, père, oncle étaient boulangers. La boulangerie se trouvait à l’emplacement de la boulangerie Verbrugghe. A Noël, comme cadeau nous avions une orange et des papillotes et j’étais contente ! L’école était séparée en deux, d’un côté les garçons qui avaient un instituteur, de l’autre les filles avec une institutrice. Nous étions 15 élèves dans la classe. J’étais très bonne en orthographe. Les élèves venaient à pied à l’école, que ce soit de La Begude, de Fontaynes... ! On portait la blouse grise, la discipline était sévère.

   J’ai eu mon certificat d’étude à 14 ans, j’aurais bien aimé continuer mais mes parents n’ont pas voulu. Quand les parents disaient « faut faire ça » ... on faisait ça !!!

   A l’âge de 15 ans, je me suis mise derrière le comptoir et j’ai du me mettre à travailler à la boulangerie... jusqu’à l’âge de 58 ans ! La boulangerie était aussi une épicerie où l’on trouvait de tout jusqu’au sirop des Vosges et de l’aspirine, on dépannait tout le monde, il n’y avait pas de supermarché à l’époque !. On ne fermait jamais la boulangerie, ensuite on a fermé le lundi mais si quelqu’un venait, on ouvrait quand même ! Il y avait dix épiceries à l’époque et tout le monde travaillait.

   Je n’ai jamais eu de vacances ... Pendant les vacances scolaires, j’aidais à la maison ou au magasin. Mes premières vacances, je les ai prises avec les voyages des anciens combattants quand j’ai été à la retraite ! Mes journées de travail commençaient à 6h du matin jusqu’à 20h. Je me levais tous les jours à 5h du matin,.

   Mon père faisait les tournées de pain car les hameaux des alentours n’avaient pas de boulangerie. André Pesenti, le Maire, a même travaillé avec mon père et l’a aidé dans ses tournées. Mon mari commençait son travail à 17h pour finir le lendemain à 12h. Il préparait sa pâte et son levain. Tout son pain était cuit au four à bois avec des fagots. La pâtisserie était entièrement au beurre, pas de colorant. Je me souviens encore de l’odeur parfumée des croissants qui avaient un goût incomparable ! On n’avait pas d’ouvrier, on n’était que 2, Paul ne dormait que 3 heures !

   Dans le village, à l’époque de mon enfance et de ma jeunesse, outre les dix épiceries, il y avait aussi un abattoir, des usines de tuiles (tuileries), des forgerons car on avait besoin des chevaux pour travailler, on trouvait quelques voitures. A cette époque, il y avait beaucoup de solidarité dans le village

   Les kermesses se faisaient dans la cour du château. Les fêtes votives se déroulaient au mois de juillet. Les St Marcellois confectionnaient des guirlandes avec du buis pour faire honneur aux « étrangers » (de St Just, de St Martin).

   Quelques personnages ont été marquants pour moi : mes voisins Benoît et Wanda, l’Abbé Haond et le père Rouvier.

Nous ne t’oublierons pas Raymonde et te garderons dans nos cœurs

 



Conseil municipal du 16 avril : Rachat du cabinet médical

       Afin de pérenniser l'activité médicale sur la commune, le conseil municipal du 16 avril a décidé de racheter le cabinet médical à la SCI Barry Sud. Cet achat sera financé par un emprunt, dont les mensualités seront remboursées par un loyer versé par les médecins. A mi juin le Dr Mathilde AUGER remplacera le Dr ALLAUZUN. Une réflexion sera menée en lien avec les professionnels de santé du secteur pour transformer ce cabinet médical en maison de santé pluridisciplinaire.
      Le conseil a également validé les nouveaux tarifs boutique et groupes de la grotte. Celle ci est ouverte au public tous les jours de 10 h à 18 h.
      Le conseil invite la population à une réunion publique le mardi 30 avril à 18 h à la salle de Font de Mazade pour évoquer les budgets 2019.



Quelques règles sur le débroussaillement obligatoire en Ardèche

 



Les sapeurs-pompiers du centre de secours renforcé de Sud Vallée du Rhône d’Ardèche recrutent des sapeurs-pompiers volontaires.
 

Cet engagement citoyen est librement consenti et ouvert à toutes femmes et tous hommes. Cependant, il est régi par quelques conditions, précisées par le décret relatif aux sapeurs-pompiers volontaires :

- Avoir 16 ans au moins avec un consentement écrit du représentant légal pour les mineurs (âge minimum de 21 ans pour être officier) et 59 ans au maximum,
- Résider légalement en France,
- Être en situation régulière au regard des obligations du service national,
- Jouir de ses droits civiques,
- Absence de condamnation incompatible avec l’exercice des fonctions,
- Remplir les conditions d’aptitude médicale et physique adaptées et correspondantes aux missions effectivement confiées évaluée par un médecin de sapeur-pompier.

Contacts : 04 75 54 41 03 ou pompiers.xmc@sdis07.fr



C’était la fête à Roger ce lundi soir !
 

     Il fallait bien que ça arrive…. Roger Hector, notre sympathique responsable des services techniques a fait valoir ses droits à la retraite et il a été fêté comme il se devait ! Beaucoup de monde l’ont entouré à cette occasion, famille, collègues, élus municipaux présents et anciens…
      Le maire Michel Bouchon a relaté le parcours de Roger - 23 ans au service de la Commune et de ses habitants, sa gentillesse, son professionnalisme, son dévouement, sa bonne humeur qui le faisaient apprécier de toutes celles et tous ceux qui l’entouraient. Devant tous ces éloges (bien mérités), Roger n’a pas su répondre et lire le discours qu’il avait préparé tant la gorge était nouée … Il fut néanmoins longuement applaudi et couvert de cadeaux.
    Il va pouvoir maintenant s’adonner à sa passion, la mécanique automobile et le bricolage avec les célèbres mobylettes bleues mais il sera toujours le bienvenu pour saluer ses anciens collègues