LA PREHISTOIRE

Le territoire actuel de la commune de Saint-Marcel-d’Ardèche a été parcouru très tôt par les hommes
Les premiers chasseurs ont laissé sur place quelques outils. A l’époque de l’homme de Néandertal, l’entrée naturelle de la grotte de Saint-Marcel a servi d’abri et de dépeçage des animaux.

Peinture rupestre
Cavité de la Tête du Lion,
propriété communale de St Marcel
Il y a 21000 ans

Plus tard, les premiers artistes ont peint le bovidé sur une paroi de la cavité de la tête du Lion qui fait partie du patrimoine communal. De nombreuses gravures figurent dans les cavités proches.
Au néolithique les premiers paysans-éleveurs ont construit les dolmens du Pradinas et du Colombier. Ils ont élevé le menhir présenté aujourd’hui sur le chemin de découverte près de la grotte de Saint-Marcel.
A l’âge des métaux, l’habitat se développe sur les hauteurs : l’oppidum de Saint-Etienne-de-Dions, au dessus du Rhône est alors un lieu d’échanges actif vraisemblablement en relation avec le Barry près de Bollène, nouant des relations commerciales avec Marseille.